Propriété Espoir, Sénégal

Diannah et sa région

Diannah est un village situé en Casamance au bord de l'Atlantique, région fertile et verdoyante du Sud du Sénégal. Sa situation géographique en fait un lieu à part, à découvrir.

Ce village fait partie de la basse Casamance, dont la population très attachante maintient une culture et un mode de vie traditionnels : pêche, culture du riz et du mil, autres cultures vivrières, élevage. Le tourisme s'est bien développé ces dernières années à la faveur du rétablissement de la paix civile. L'écosystème (dunes et mangroves en particulier) est menacé par l'industrie minière tentant de s'implanter sur le littoral malgré l'opposition des habitants.

Les conditions de vie restent toutefois précaires pour une grande partie des villageois et même en ville ; beaucoup de projets sont sponsorisés par des aides humanitaires venant de pays différents. L'école et les soins médicaux sont payants et donc encore pratiquement inaccessibles pour beaucoup.

Les débuts de la "Propriété de Dieu Espoir " 

Parmi les membres de la communauté de " la Celle " une idée a germé : prévoir un partage avec d'autres personnes plus déshéritées. Après réflexion, il a été décidé que cela se ferait sous la forme d'une aide humanitaire en Afrique. En 1991, une équipe de 4 personnes (dont Fabienne, à l'initiative du projet) s'est donc rendue au Sénégal, et après deux mois de prospection, la concession d'un terrain, à Diannah, en bord de mer, fut achetée.

Ce terrain était prévu dès le départ : 

  • pour l'accueil des membres de la communauté,

  • pour l'accueil de personnes locales et l'aide humanitaire.

Les premiers investissements ont été le creusement d'un puit et la construction d'une grande hutte. Par la suite les travaux de bâtiment et l'activité agricole se sont maintenus. Nous disposons aujourd'hui de 5 cases et d'une case centrale. Nous avons également l'eau courante grâce à un château d'eau et de l'électricité solaire.

L'action humanitaire a pris forme dans les années 90 grâce à l'action pionnière de la regrettée "mamie Fabienne", qui dispensait des soins médicaux gratuits (jusqu'à une centaine de patients par jour ! ) Tout le village de Diannah garde d'elle et de son dispensaire un souvenir inoubliable et immensément de reconnaissance.

Le terrain aujourd'hui ... un foisonnement d'activités et de projets

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le gardien Bénédict Valéry (surnommé Bévé) et son épouse Rosalie y habitent en permanence avec leur fille Suzanne. Ils assurent la surveillance du terrain, la maintenance des infrastructures, et l'accueil. En outre, ils participent aux développement des activités, main dans la main avec les membres et amis de "La Celle" qui passent sur le terrain.

Voici les principaux projets réalisés ou à l'étude sur le terrain : 

La Bibliothèque : 

De livres chrétiens, des brochures d'évangélisation, des cassettes audio et des films y sont stockés ; tout cela est consultable sur place et peut être emprunté pour 1 mois moyennant une modique participation.

Les activités agricoles : 

Le terrain, bien que très sablonneux, a été mis en valeur au fil des années : 

  • maraîchage (tomates, hibiscus, choux ...)

  • anacardiers : excellente production de noix de cajou

  • divers fruitiers : cocotiers, mandariniers & orangers ...

  • plantes aromatiques et médicinales.

Nous sommes en projet de former des jeunes à la permaculture et de les employer sur place.

les amis du jardin botanique de Kafountine (village voisin) nous permettront de varier les cultures (plants disponibles) ; en contrepartie, nous pourrons partager avec eux notre expérience de la culture de la spiruline (voir ci-après).

La culture de la spiruline : 

La culture de cette micro-algue cadre bien avec la vision de départ : l'aide humanitaire et médicale. En effet, la spiruline constitue un complément alimentaire très riche en vitamines, en fer et en protéines. Elle est utilisée dans de nombreux pays d'Afrique et en Inde pour lutter contre la malnutrition, notamment infantile. Pour en savoir plus sur les bienfaits de la spiruline : http://universlavie.org/lassociation/spiruline-notre-leitmotiv

Un bassin expérimental (6 m2) a été construit sur le terrain et inauguré en 2017. Cela nous a permis de valider la faisabilité du projet en produisant une spiruline de qualité ( pas d'engrais chimique ). Nous avons pu ainsi faire découvrir cette algue-miracle à la population locale. Une famille du village s'est montrée particulièrement intéressée, et va se lancer, avec l'aide du Seigneur, en 2018 dans la culture familiale de spiruline.

L'élevage : 

En 2017, le poulailler existant a été restauré et agrandi. Un petit élevage de poulets a été relancé avant la saison des pluies; d'autres poules pondeuses doivent rejoindre les premières occupantes et permettent une production d'oeufs qui profitera aux personnes hébergées sur le terrain et permettra, un parallèle avec les cultures végétales, une plus grande autonomie et qualité alimentaires.

Un petit élevage porcin a été mis en place sur l'initiative de Bévé, ainsi que des lapins.

Projet camp de vacances / retraites : 

Les églises locales ont visité le terrain. Des responsables ont emis l'idée de pouvoir organiser sur le terrain des camps de jeunes ou des retraites spirituelles. La présence de la bibliothèque récemment installée les y encourage, ainsi que la situation privilégiée de la propriété de Dieu au bord de l'océan dans un quartier tranquille.

Ce projet est actuellement à l'étude et exigera des aménagements techniques (constructions d'une plus grande case d'accueil pour les jeunes).

© Dédicaces "O" Présent 2015